Foret-Noire avril 2009


A Fessenheim
A Fessenheim

Mardi 14 Avril       

                     A l'aire de service de Fessenheim, 22 équipages Dethleffs arrivés de diverses régions de France, se rassemblent en vue de participer à cette balade de 8 jours en Forêt Noire. Aprés avoir fait connaissance les uns les autres, vers 18 h Dédé notre Président nous donne les dernières nouvelles du club et nous fait le 1er briefing concernant de la journée du lendemain avec distribution de notre feuille de route pour l'ensemble de notre sortie et une carte routière pour l'étape à venir (Fessenheim à Chutes du Rhin).

 

 

 

Premier briefing
Premier briefing

Arrivent à ce moment Mr Hervé Freimann, responsable du Siège Social Dethleffs France de Sélestat et de son responsable des Relations avec les Concessions, Mr Frédéric Rost qui nous ont présenté la Société Dethleffs et ont répondu à l'avalanche de questions que nous avons pu leur poser. Egalement invité, Mr Denis Concessionnaire local Dethleffs à Cernay. Ce briefing s'est  ensuite terminé par un apéritif offert par le club.

Passage du Rhin
Passage du Rhin

Mercredi 15:

                            Le Lendemain matin, dés 9h après avoir fait les pleins et vidanges, les équipages, par groupe de 3 ou 4 CC et par affinités sont partis à l'assaut de cette Forêt-Noire. Pour la plupart d'entre nous, c'était la première fois que nous partions en groupe. Après avoir passé le pont de l'écluse de la Centrale Hydraulique de Fessenheim, nous découvrons déjà les premiers contreforts de cette Forêt Noire tant attendue. La neige est encore présente sur les hauteurs et c'est dans ce cadre magnifique que nous  nous  arrêtons pour le casse-croûte du midi. Une vue superbe...! Nous commençons à enregistrer dans notre tête ces magnifiques cartes postales de ce paysage que nous offre  cette très jolie région de l'Allemagne.

 

 

 

Sankt Trudpert
Sankt Trudpert

Après nous être restauré, nous nous dirigeons vers Munterstal où nous découvrons la superbe église de l'ancienne abbaye bénédictine de "Sankt Trudpert" son cimetière typique où chaque sépulture est recouverte d'un magnifique massif paysagé en guise de pierre tombale.

Une tombe
Une tombe

 Ensuite nous repartons pour Todmoos où nous arrêtons quelques instants dans ce charmant village. De là, à travers une montagne pittoresque, nous nous dirigeons vers Saint Blasien où nous visitons cette église qui possède une importante coupole de 64 mètres de haut et 33,50 mètres de diamètre. Ce dôme, de par sa taille est classé troisième d'Europe.

Les chutes du Rhin
Les chutes du Rhin

Puis notre périple se poursuit en direction des Chutes du Rhin (Rheinfall) à Shaffhousen en Suisse et oui....! Nous sommes en Suisse. A 18h30, aprés avoir garé nos CC sur l'aire de service du site, débriefing de cette 1ère journée et briefing pour la nouvelle étape qui nous attend. Le soir, pour certains, visite des Chutes Illuminées.

Stein Am Rhein
Stein Am Rhein

Jeudi 16:

                   Le matin, visite du site et un peu de shopping pour les souvenirs, les plus courageux sont partis à pied faire le circuit de 4,5 kms qui ceinture et longe les deux rives, tandis que d'autres assurent la maintenance pleins et vidanges de leur CC. Aprés déjeuner, à 14h30 départ du 1er groupe pour Stein am Rhein (toujours en Suisse), nous longeons le Rhin sur notre gauche, après avoir passé le pont pour rejoindre l'autre rive, arrêt vers 15h15 pour visiter ce joli village, puis passage de la Frontière, nous sommes  à nouveau en Allemagne où nous nous dirigeons vers Moos: ravitaillement au super marché local où nous avons fait impression par l'arrivée de tous ces CC qui envahissent le parking, de là, nous rejoignons le "Sport Centrum" où un grand parking a été mis à notre disposition par les autorités locales. Après le briefing, nous nous accordons un "resto" au Club House de ce complexe sportif.

 

 

 

Une partie du groupe
Une partie du groupe

Vendredi 17:

                            Départ de Moos en direction de Constance  halte repas et visite de la ville, puis nous repartons pour Bodman-Ludwighafen où une visite s'impose pour admirer les œuvres remarquablement  sculptées par un artiste contemporain connu mondialement. Elles se trouvent dans son jardins,  dans la rue, sur le port….il y en a partout. En fin d'après-midi, nous arrivons à Meersbrug où, jusque là, le temps clément qui était avec nous, a décidé de nous arroser pendant la visite de la ville et de son port.

 

 

 

Meersburg
Meersburg

Samedi 18:

                            Aujourd'hui, repos pour tout le monde, quartier libre. Visite de la ville et maintenance des CC. Pour midi, je propose un barbecue à notre groupe (Jean Paul/Paulette - Philippe/Chantal - Jacky/Brigitte - Claude/Françoise et en invités Dédé & Edith) et c'est parti, nous nous installons entre 2 CC pour nous abriter du vent, le ciel est menaçant, quelques gouttes, on a tiré l'auvent puis le temps s'est calmé, c'est parti pour un bon moment de rigolade.

 

 

 

Dimanche 19:

                            Départ à 8h30, nous sommes attendus à 10 heurs au Musée Zéppelin à Friedrichshaffen pour une visite commentée. Nous formons 2 groupes et 2 guides parlant Français, nous prennent en charge pour la visite de ce Musée qui est installé dans l'ancienne Gare Portuaire restaurée en hommage au Comte Ferdinand Von Zéppelin, inventeur et passionné d'aéronautique. Cette visite nous permet d’effectuer un retour dans le temps, avec la reconstruction d'une partie longue de 33 mètres du fameux Zeppelin "Hinderburg" qui sera le point fort de la visite. Nous découvrons les coursives avec les salles de repos, la salle de presse et les cabines des passagers aménagées dans le style de l'époque. Le 6 Mai 1937, au moment de l'amarrage, le zeppelin prend feu sur l'aéroport de "Lakhurst" prés de New York. Ce drame coûta la vie à 35 personnes et sonna la fin des vols commerciaux de dirigeables.

Zéppelin à l'amarrage
Zéppelin à l'amarrage

Notre groupe décide de faire un détour par la "Hall Zeppelin" qui se trouve sur l'aérodrome, à notre arrivée, le Zeppelin N°2 est en approche d'atterrissage (A savoir que le N°1 est aux Etats Unis et le N°3 au Japon) des baptêmes de l'air au dessus du Lac de Constance sont proposés: Pour les amateurs, 290 Euros pour une heure de vol….. Nous assistons donc l'atterrissage: aussitôt stabilisé, la pointe du dirigeable est amarrée au sommet d'un pylône fixé sur un camion, pendant que les passagers descendent et que d'autres s’installent, le plein de carburant est fait, le Zepelin est décroché, c’est reparti pour un nouveau vol.20 minutes se sont écoulées pour réaliser cette manœuvre.

 

 

 

 Nous reprenons notre route et nous passons devant le magnifique château de Salem où règne semble t'il une certaine effervescence, les parkings sont pleins, il y a un mini embouteillage sur la route, certainement "une porte ouverte" car ce château ne se visite pas, c'est une école de formation. En passant à Tuttlingen, sur notre droite, nous longeons la ligne de chemin de fer avec une ancienne "rotonde" remise de locomotives à vapeur, a peu prés une centaine toutes accrochées les unes aux autres dans l'attente de rentrer, dans un futur musée qui est actuellement en restauration. Puis en direction d’Immendingen, nous suivons le Danube pour arriver à sa source à Donaueschingen un endroit mythique…en fin d’après-midi nous arrivons à Badurrheim où nous  prenons nos quartiers sur l'aire de service de SOLEMAR avec un parking de 700 places CC, nous sommes dans une ville thermale réputée. Ce soir apéro Club après le briefing.

Lundi 20:

                    Le matin, après une erreur collective d'orientation de notre groupe, nous nous retrouvons sur une petite route forestière à une voie et à très forte déclivité, une descente à 18 %, nous entamons la descente au frein moteur sur 9 kms et voilà qu'arrive une voiture en face mince affaire pour se croiser...! Je cois que nous avons tous "serré les fesses" et pour compliquer la chose, arrivés aux premières habitations du village et sous les yeux éberlués des habitants, nous avons un magnifique virage en épingle à cheveux qui nous attend. Après quelques manœuvres chacun, nous passons l'épreuve et nous rentrons dans le village de Shitach pour aller sur le parking CC qui bien sûr est envahi par les voitures particulières. Ces péripéties passées, nous repartons pour le village de Gutah pour contempler le plus grand coucou du Monde, nous avons même la possibilité, moyennant quelques pièces, d'en visiter l'intérieur afin d'admirer son remarquable mécanisme d’engrenages en bois. Il faut dire que nous arrivons dans le fief de la cité du Coucou et de la fabrication industrielle des instruments de mesure du temps. Les vitrines sont garnies de carillons et de coucous, il y en a pour tous les goûts...

 

 

Arrivé à Triberg, notre groupe se stationne sur un parking, payant, en haut des cascades à la sortie de la ville. Puis nous entamons la descente vers la cascade, par un sentier, lui aussi payant, qui nous fait découvrir ce magnifique panorama tout en nous menant vers la ville. Ce n'est pas tout…. il va falloir remonter, pour les plus courageux, visite de la ville. Les autres groupes ont trouvé refuge sur un parking, en bas en centre ville. Le soir, nous nous retrouvons sur l'aire de service CC de Shonach à quelques kilomètres de Triberg. Nous sommes au pied des remonte-pentes, Shonach est une grande station où se déroulent les championnats du monde de saut à ski. Nous sommes à 700 mètres d'altitude, il y a encore de la neige aux abords du parking. 18h30 briefing et apéro "espagnol" il y en eu quelques uns comme cela….

L'aire de service de Schonach
L'aire de service de Schonach

Mardi 21:

                            Départ pour Titisee, à la sortie de Schonach, sur notre droite, nous pouvons voir un Grand Coucou de la taille d'un chalet, il a été entièrement construit par un retraité. Nous arrivons dans la matinée à Titisee sur l'aire de parking CC, payant, derrière la gare. Miracle après négociation avec notre organisateur le gardien du parking nous fait cadeau du ticket de la nuit. Nous sommes à quelques minutes à pied du Lac et des commerces.

                   Aujourd'hui, après-midi détente, visite de cette station balnéaire par petits groupes.

Titisée
Titisée

Mercredi 22:

                            Notre dernier jour en Allemagne, la balade se termine, nous traversons toujours cette Forêt Noire enchanteresse et pleine de ces cartes postales de panoramas grandioses et parfois encore recouverts de neige. Nous faisons un arrêt aux cascades de Todnau. Après 5 minutes de marche dans un petit sentier, nous découvrons d'abord, des troncs d'arbres sculptés par la main de l'homme pour arrivée ensuite au pied de cette cascade majestueuse. Pour une fois et il est important de le signaler, l'accès au site est gratuit, juste une urne fixé sur un poteau au pied de la cascade destinée aux les âmes généreuses afin de financer l'entretien du site. Nous passons à Friburg, ville infernale, c'est dur de revenir à la réalité de la ville quand on a passé une semaine dans la nature. Notre groupe décide de ne pas s'y arrêter, nous faisons alors route sur Breisach am Rhein où nous arrivons, pour déjeuner, sur l'aire de CC située en bordure du Rhin. En face, de l'autre côté, c'est la France.


Visite de la ville, et nous traversons le Rhin frontière naturelle, nous sommes de retour chez nous en France. Direction Neuf Brisach où nous sommes attendus par Guy (ami de Dédé) qui nous a réservé des places de stationnement pour nos CC. Il nous a préparé une surprise pour la tombée de la nuit. Les Illuminations des remparts....! Nous nous installons, visite de la ville et enfin.... une boulangerie où nous pouvons acheter notre baguette bien française (en Allemagne elle nous a coûté 1,50 Euro et n'avait rien du  bon pain bien de chez nous). Pour la dernière fois de cette randonnée, débriefing  suivi d'un apéro club. A 21 heurs, nous nous rassemblons afin de nous diriger de l'autre côté de la ville où Guy doit nous attendre devant le Musée Vauban. Neuf Brisach était une ville de garnison entourée de remparts dessinés et construits par ce Mr Vauban. Arrivés sur place, nous trouvons notre Guy, complètement désemparé....! Que se passe-t-il....! Les Illuminations n'ont pas voulu démarrer......!  Alors retour aux CC et nous lui promettons de revenir les voir lors d’un prochain passage.

 

                   jeudi 23:

                            La balade est terminée, c'est avec un petit pincement au cœur que nous nous séparons en nous promettant de nous retrouver bientôt sur d'autres sorties club.

Je voudrais me porter porte parole de tous les équipages, je crois qu'ils ne m'en voudront pas, pour remercier chaleureusement Dédé et Edith qui nous ont concocté cette sortie en Forêt Noire. Sortie très bien étudiée et sans accrocs. Dédé ne nous en veut pas trop si nous n'avons pas toujours été disciplinés quand aux arrivées des groupes CC sur les sites de visite. Manque d'expérience peut être pour

pas mal d'entre nous.....! Nous essayerons de mieux faire la prochaine fois.

 

                                                                       Claude POIGNARD